Maggy, la nouvelle voyageuse

Comme souvent la forme globale a été mise en place assez rapidement. Les corrections sont plus faciles a effectuer sur une position assise, plus ramassée qu'une position debout où l'armature interne ne souffre pas beaucoup d'écart. Le bon équilibre du corps trouvé, ce sont les détails qui ont demandés le plus de temps. Le visage bien sûr mais aussi les cheveux sur lesquels il faut revenir de nombreuses fois pour qu'ils semblent aussi naturels que possible. Les détails de la valise ont été plus simples à réaliser, plus géométriques. Le moulage ne va pas être facile car il y a beaucoup de contredépouilles malgré que les deux pieds sont dissociables de l'ensemble et vont être moulés à part. La retouche des quatre premières cires est prévue dans une dizaine de jours.

 

Inscription à la newsletter

 

 


Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.